Les vins de Moulis en Médoc

Découvrez ici les grands vins de l'appellation Moulis-en-Médoc

vin moulis en medoc

AOC MOULIS-EN-MEDOC

Bien que l'AOC Moulis soit la plus petite appellation du Médoc en terme de superficie, elle recèle de merveilles viticoles et produit des vins jouissant d'une importante notoriété. Le décret de l'appellation Moulis-en-Médoc date de l'année 1938, et en a fait une appellation communale.

Selon la légende, le nom de "Moulis" viendrait des moulins présents sur le sol de la commune. Les vignobles de Moulis ont été développés dès le Moyen-Âge et leur notoriété s'est accrue depuis la deuxième moitié du XVIIIème siècle. 

Moulis-en-Médoc jouit d'une situation géographique privilégiée au cœur de la région du Médoc, puisqu'elle dispose d'une relative proximité avec les grands axes, tout en conservant une situation discrète. 

La superficie de l'appellation Moulis-en-Médoc est de 610 hectares de vignes, et l'on y produit près de 25 000 HL de vin par an, soit plus d'environ 3 300 000 bouteilles.

La principale caractéristique de l'appellation Moulis-en-Médoc est la diversité des sols qu'elle recouvre, ce qui permet d'obtenir des vins très complexes.

LE TERROIR DE MOULIS

L'appellation Moulis-en-Médoc se situe sur plusieurs terroirs viticoles. En effet, l'appellation se caractérise par la diversité de ses sols et permet la production de vins divers et complexes. Les spécialistes s'accordent à dire que Moulis-en-Médoc est un "concentré du Médoc viticole". Pour approfondir cette affirmation, intéressons-nous aux différents sols du Médoc. Globalement, ils peuvent être divisés en 3 parties : 

  • À l'ouest : des sols sableux et argileux ainsi que des graves pyrénéennes (quartz et petits galets blancs) drainés par un fleuve dans les Pyrénées. 
  • À l'est : des graves garonnaises provenant des crues de la Garonne du dernier Quaternaire, donne un sol chaud, caillouteux et bien drainé. 
  • Au centre : sols graveleux, argileux et calcaires. On y cultive les meilleurs cépages, comme le Merlot. 

LES 5 CEPAGES DES VINS DE MOULIS

L'appellation Moulis-en-Médoc est un parfait concentré des cépages que l'on trouve dans la région médocaine et est en ce sens très représentative du Médoc viticole. 

Cinq cépages sont cultivés à Moulis-en-Médoc et ont tous un apport différent dans l'assemblage des vins de Moulis. 

  • le Merlot : apporte moelleux, fraîcheur, rondeur et arôme fruité
  • le Cabernet Sauvignon : apporte de la complexité au vin ainsi qu'un arôme amplifié au fur et à mesure du vieillissement
  • Petit Verdot : apporte couleur et structure
  • le Cabernet Franc : amplifie la richesse du bouquet, donne de l'éclat
  • le Malbec : apporte du corps et de la finesse, sert aussi à l'élaboration de rosés 

LES VINS LES PLUS CONNUS DE L'APPELLATION MOULIS

L'appellation Moulis regorge de vins complexes et très généreux. De plus, sachez que les vins de Moulis ont une très grande qualité : leur accessibilité.

Par ailleurs, les vins ont des fenêtres de consommation différentes. Certains ont une capacité de garde particulièrement élevée, d'autres peuvent tout à fait être dégustés après leur mise en bouteille, grâce aux cépages qui composent leurs assemblages. 

L'appellation Moulis-en-Médoc abrite également de nombreuses propriétés, dont certaines jouissent d'une très grande notoriété. Pour vous, nous avons sélectionné les meilleurs vins de Moulis. Découvrez la liste ci-dessous.

Château Poujeaux

Le Château Poujeaux est cultivé et produit au sommet de la croupe du Grand Poujeaux, au sein de l'appellation Moulis-en-Médoc. 

La propriété jouit d'une superficie de 70 hectares de vignes, âgées de 30 ans environ, cultivées sur des sols principalement constitués de graves garonnaises du Quaternaire. 

Les cépages utilisés pour produire le Château Poujeaux sont les suivants : 50% de Cabernet Sauvignon, 40% de Merlot, 5% de Cabernet Franc, 5% de Petit Verdot.

Un des millésimes réputé est le Château Poujeaux 2012.

vin chateau poujeaux moulis
maucaillou

Château Maucaillou

La culture du vin Château Maucaillou a commencé en 1875 à Moulis-en-Médoc. 

 Mais d'où vient ce nom particulier ? "Maucaillou" signifie « mauvais cailloux », nom donné par les agriculteurs du Moyen-Âge aux cailloux trouvés sur les parcelles de terres qui étaient impropres à la culture de céréales. Cependant, ces croupes de graves se sont révélées, un peu plus tard, être très précieuses pour la culture des vignes.

La propriété jouit d'une superficie de 63  hectares de vignes, cultivées sur des sols principalement constitués de graves garonnaises du Quaternaire. 324 000 bouteilles sont produites chaque année. 

Les cépages utilisés pour produire le Château Maucaillou sont les suivants :  52 % de Cabernet (avec une majorité de Cabernet Sauvignon : 50 %), 41 % de Merlot, et 7% de Petit Verdot. 

Un des vins particulièrement réputé est le Château Maucaillou 2013. 

Château Chasse-Spleen

L'histoire de Château Chasse-Spleen a débuté il y a trois cents ans. Mais d'où vient ce nom étrange ? Le domaine est appelé Chasse-Spleen depuis 1863. D'après la légende, cela pourrait faire référence au Spleen de l'écrivain Baudelaire, car il serait idéal pour "chasser les idées noires" ! 

Aujourd'hui, le vin de Château Chasse-Spleen est cultivé sur 63  hectares de vignes, situées sur des graves garonnaises quaternaires sur substrat de calcaire astéries.

L'encépagement du vin de Château Chasse-Spleen est le suivant : 65 % de  Cabernet Sauvigon, 30 %  de Merlot et 5 % de Petit Verdot.

vin chasse-spleen